DYSLEXIE

Quand l’individu, enfant ou adulte, est régi par une grande sensibilité (voir enfants d’aujourd’hui), il peut acquérir des mécanismes inconscients ou même des automatismes de défense.

 

La dyslexie vu dans un autre angle, peut être le reflet d’un blocage au niveau du coeur vis-à-vis d’autrui et toute organisme qui ne communique pas comme l’enfant dyslexique, c’est à dire: par la voie du coeur!

Ces individus, se limitent à échanger sur d’autres modes de langage que les siens.

Or, le système linguistique de l’école, cet organisme présent dans le quotidien des enfants, n’est pas compatible avec la façon de communiquer de ces êtres. Ceci crée du désordre, incohérence, difficulté à s’exprimer, qui peuvent se réfléchir sur l’orthographe, la lecture, et l’écriture.

 

Ma façon d’aborder cette problématique, c’est justement d’ouvrir le coeur de ces enfants en leur montrant l’importance de communiquer sur tous les modes linguistiques, notamment celui de l’école.
L’enfant gardera sa nature, sa joie, il sera désormais plus éveillé dans le domaine de la communication.

Une autre cause qui peut expliquer ces troubles c’est le manque d’ancrage à un niveau très profond! 

Sont des enfants qui sont déconnectés à la terre (voir enfants d’aujourd’hui). 

Or, il est judicieux d’enraciner ces enfants, pour qu’ils puissent manifester leur attention ici et maintenant.

Nous pouvons pas oublier que leur éveil, est une des principales raisons d’une dispersion au niveau du mental.

Sont ces deux aspects cités ci-dessus, qui peuvent éventuellement expliquer le manque de concentration, difficulté à enregistrer l’information, le manque de présence, la distraction, les oublies et tout empêchement liés à rester connecté au moment présent.

 

Nous parlons souvent des enfants, mais nous oublions que les adultes manifestent également ces symptômes, justement car il s’agit encore une fois des être éveillés avec du potentiel.

 

Ce qui me motive à approfondir cette discipline, c’est que moi-même j’ai été dyslexique. Il m’a été diagnostiqué aussi d’autres troubles liés à l’apprentissage.

De nature emphatique et du au fait d’avoir vécu plus ou moins les mêmes difficultés à l’école, je connais la nature des ces enfants, car moi, j’en fait partie.

Alors je comprends les difficultés que vos enfants rencontrent à l’école. Mais je comprends d’autant plus les peines que vous les parents rencontrent à la maison.

© 2017 ANDRÉ CASANOVA. Créé par Rodrigo concept